DIY à la salle de bain
1 février, 2021 par
DIY à la salle de bain
Emi @ Fées Maison
| aucun commentaire pour l'instant

Quand j’ai commencé ma transition vers une vie plus saine, je faisais la plupart de mes produits cosmétiques moi-même. Certains étaient top. D’autres, de vrais flops.

Je glanais des infos à droite à gauche sur internet.
Je me suis ruinée sur un site très connu pour faire ses cosmétiques soi-même.

Ruinée ? oui, car pour certaines recettes, on me demandait par exemple 5ml mais je devais acheter une bouteille de 500ml et le produit avait « tourné » avant que je n’aie l’occasion de refaire la recette. Et puis d’autres recettes réclamaient une dizaine d’ingrédients dont certains n’étaient pas utilisés dans d’autres concoctions…


Je te partage ici des petites astuces, pas de vraies recettes. Car pour certains produits, je ne me suis jamais aventurée à les tester (comme le shampoing).

Des choses faciles, peu d’ingrédients mais multi-usages ou déjà présents dans la plupart des cuisines.

POUR LE SOIN DES CHEVEUX

1.        Shampoing Sec

Un mélange bicarbonate de soude et fécule de maïs. Si on est foncé de cheveux, on peut y rajouter de la poudre de chocolat.
Avec un gros pinceau, comme ceux pour appliquer le blush, on tapote (attention de garder la main légère !) le cuir chevelu, en séparant les cheveux (créer des raies, à droite, au milieu, à gauche). On masse, puis on laisse poser quelques minutes. On brosse ensuite pour enlever l’excédent. La poudre aura absorbé le sébum ou la transpiration (après une séance de sport par exemple). On gagne ici un jour ou deux avant de refaire un shampoing ou quand on est trop pressé…

2.       Démêlant ou soin aux graines de lin

Les graines de lin sont un délice dans le pain, les salades … de vraies petites bombes de bienfaits. Aussi pour nos cheveux !
6gr de graines et 10cl d’eau seront nécessaires ici. On porte l’eau à ébullition. On y rajoute les graines, on « cuit » à feu doux pendant une bonne trentaine de minutes. L’eau va épaissir et prendre une consistance gélatineuse. Quand le temps est écoulé et le mélange refroidi, on le passe dans une étamine en pressant afin de récolter un maximum de gel.
Ce gel peut être utilisé comme un après-shampoing ou un soin à laisser poser avant de rincer.
Si tu n’utilises pas tout, il se conserve quelques jours au frigo. Si tes shampoings sont plus espacés, n’hésites pas à mettre le gel dans des bacs à glaçon et sortir les quantités nécessaires selon tes besoins.

POUR LE SOIN DES DENTS

1.       Bain de bouche

Une bouteille d’un demi-litre, remplie d’eau distillée à laquelle on rajoute une cuillère à soupe de bicarbonate alimentaire à grain extra fin. Le bicarbonate se dissoudra plus rapidement dans une eau tiède ou chaude. On secoue bien avant chaque utilisation, qui complète le brossage. Et on crache bien !
Afin d’éviter les huiles essentielles, on peut faire infuser dans l’eau des feuilles de menthe bio avant de la mettre en bouteille et d’y ajouter le bicarbonate. Fraicheur assurée !

2.       Soin des gencives ou bobo

Ne crie pas ; ce n’est pas local. Mais c’est un vrai cadeau multifonction de Mère Nature. L’huile de coco (on la prend en magasin bio, la plus éthique possible. Ce n’est pas celle que l’on trouve dans le rayon huiles de friture des grandes surfaces ; Ce n’est pas le même traitement, elle n’a donc plus les mêmes vertus.)
Une cuillère à soupe en bouche, même si elle était solide, au contact de ta chaleur buccale, elle va fondre tout de suite. On rince bien sa bouche avec l’huile en la faisant passer partout – oui c’est huileux, ce n’est pas ultra agréable et plutôt surprenant la première fois 
😉
On crache dans la toilette – avec la fraicheur des tuyaux, elle redurcit, on évite donc de boucher son évier…
Je l’utilise beaucoup en cas d’inflammation des gencives, d’aphtes, de petites blessures (maudites chips !) …
En cas d’infection, on peut y rajouter des clous de girofles moulus.

3.       Des dents plus blanches

De manière très occasionnelle, on peut rajouter à son dentifrice une pincée de bicarbonate alimentaire à granulométrie extra fine (j’insiste, parce qu’avec le mauvais bicarbonate, on risque de rayer son émail et bonjour la cata) qui avec son effet légèrement abrasif aidera à enlever la plaque.
En cas de souci de dent ou d’email préexistant, on évite bien sûr.

 

POUR LE SOIN DE LA PEAU

Je ne jure que par l’huile de coco et le beurre de karité brut.

Peau sèche ou atopique ? Lèvres gercées ou crevasse au pied ?
Cuticule blessée ou ongle un peu mou ?
Ces huiles sont juste magiques !

On les utilise telles quelles. Ou on en met dans un bol que l’on va battre – au batteur électrique. Cela montera comme une chantilly, ultra agréable à appliquer.

 

Pour ces petites astuces, si l’on n’a jamais essayé l’un ou l’autre ingrédient, on fait un mini test avant (cutané dans le pli du coude). Mais sans ingrédient « funky » ni huile essentielle, elles devraient être ultra bien tolérées (sauf quand on a de grosses allergies aux fruits à coques)

Prends bien soin de toi !

Partager

Se connecter pour laisser un commentaire.