35 astuces pour économiser l’électricité

Grace aux confinements et autres actions mises en place, les émissions de CO2 entre autres ont chuté cette année. #dansedelajoie

Mais avec la reprise, elles repartent à la hausse.

Je n’ai pas le pouvoir de changer le monde mais puisse que charité bien ordonnée commence par soi-même j’ai fait la liste des actions concrètes que l’on peut mettre en place et que l’on tente déjà tant que possible faire à la maison.

C’est bon pour la planète et mon portefeuille.


Chauffage

1. Baisser la température dans les pièces à vivre : idéalement 19° (et 16° dans les chambres). 1° de moins => 7% de consommation en moins. J’enfile donc un pull et des grosses chaussettes de dodo

C’est moins sexy qu’une nuisette satinée... mais tant pis !

2. Régler la température du chauffe-eau sur 55-60°.

3. On programme tant que possible le chauffage en fonction des habitudes de la maison et de l'occupation des pièces.

4. On pense à fermer les rideaux, les tentures ou les volets. Ainsi que les portes.

5. Couper totalement le chauffage et puis le rallumer le lendemain est plus énergivore que de le mettre en mode nuit. A zapper donc.

6. Isoler son chauffe-eau si - et uniquement si- il est dans une pièce non chauffée. Pas besoin de le faire travailler plus ni de chauffer le local technique hein !

7. Isoler la tuyauterie. Déperdition de chaleur = augmentation du labeur (yep, suis poète à mes heures perdues…)


Cuisine

8. Couvrir les casseroles. Ça ira plus vite. Déjà on consommera moins, mais surtout, on mangera plus vite !

9. Utilise les bonnes plaques de cuisson pour les casseroles. Parce que oui, la taille, ça compte.

10. Pour faire bouillir de l'eau, c'est plus rapide à la bouilloire qu'à la casserole et ça demande moins d'énergie. CQFD. Après les spaghettis, il faut les cuire dans la casserole, pas dans la bouilloire, donc on n’oublie pas de retransvaser…

11. La cocotte-minute utilise beaucoup moins d'énergie (jusqu’à 60%) que les casseroles classiques. Pratique pour les légumes. Et rebelotte, on pourra passer plus vite à table !

12. Couper avant la fin de cuisson (taques et four) et profiter de la chaleur résiduelle sans plus trop consommer. Truc de paresseuse/économe.

13. On évite de préchauffer le four. La plupart du temps ça ne sert à rien, sinon à gaspiller l'énergie. On adapte du coup le temps de cuisson. Juste un peu d’entrainement et on pourra maîtriser comme Gordon Ramsey.


Eau

14. Installer des mousseurs ou des économiseurs d'eau sur les robinetteries. Moins d'eau consommée, c'est moins d'eau à chauffer. Un investissement initial que l’on peut rapidement amortir

15. On privilégie la douche au bain. Moins d'eau consommée mais aussi moins d'eau à chauffer pour le suivant…


Froid

16. Dégivrer le congélateur. 4cm de givre c'est 2 fois plus de consommation ! Du coup, même si ça m’est pénible à faire, c’est de la place au congélo gagnée… Qui c’est qui pourra faire le plein lors de la prochaine promo de glace ?

17. On évite d'ouvrir trop longtemps et trop souvent la porte, pour ne pas faire remonter la température intérieure et augmenter la consommation. Rentabiliser, Mutualiser ses gestes... Qui ça, feignasse, moi ???

18. On ne place pas de plat encore chaud, idem car ça ferait remonter la température.

19. On ne place pas non plus de contenu non couvert. L'évaporation provoque du givre.


Général

20. Ne pas laisser d'appareil en veille. Ouais, petits saligauds hypocrites. On croit qu’ils pioncent, mais non. Vampires énergétiques !

21. Pense à couper (prise à interrupteur) ou à débrancher (spécialement les appareils tv & hifi) tous les appareils

22. Les chargeurs, même non branché à un appareil, continuent de consommer ; pour certains, ils consomment même autant que lorsqu'ils sont connectés. Donc on débranche !!!!!

23. On débranche les chargeurs dès que la batterie est pleine - sinon ils consomment toujours. Pas la peine de laisser « charger » toute la nuit, sinon à augmenter ta facture mon Pilou !

24. En cas d'absence prolongée : pense à débrancher tout ! (Sauf le congel et le frigo. Duh ! On évite aussi les appareils connectés qui pourraient assimiler la coupure à une panne ou une fuite)


Lessive

25. Laver à basse température au maximum : 40° à la place de 60° => 25% d'énergie consommée en moins. 30° à la place de 90° => c'est 3 fois moins d’énergie !

26. Eviter le prélavage qui ne sert à quasi rien, sinon pomper plus d’eau et d’électricité...

27. Eviter les cycles courts, plus énergivores. Yep. En cycle court il faut que la résistance chauffe beaucoup plus vite. Or c’est sa mise à température à elle qui consomme à crever. En cycle éco ou classique, elle chauffe tranquilou.


Lumières

28. Eteindre dès que l’on quitte la pièce. Sérieux. Laisser allumer pour la plante verte ? Elle s’en tape un peu de la luminosité artificielle 😉

29. Ampoules basse énergie (LED). Ça coûte un petit pont. Ouais. Mais ça le vaut. Alors progressivement s’il le faut, mais on les change !

30. On supprime totalement les halogènes. Vade Retro, Satana


Nettoyer

31. Le lave-vaisselle doit être rempli. Rentabiliser je dis !

32. Penser à dépoussiérer régulièrement les filtres et les grilles à l'arrière de tous les appareils (machine à laver, séchoir, frigo, aspirateur...). Moins ils sont encrassés, mieux ils tournent.

33. Utiliser les programmes éco du lave-vaisselle (et d’autres). C’est un peu plus long mais niveau conso, on ne fait pas mieux. Perso, je fais tourner aux heures creuses car on profite d’un bi-horaire, donc je m’en bats un peu le cocotier que ça prenne plus de temps => je roupille !

34. Eviter les cycles courts, plus énergivores. Comme pour la machine à laver ou le séchoir.

35. Pense à nettoyer les joints des divers appareils. Plus c'est hermétique, moins ça consomme. Puis niveau hygiène c’est quand même mieux.


Allez, rendez-vous pour le prochain décompte annuel ;)

0 views0 comments

Recent Posts

See All